Ministère de la Sécurité publique
Vigilance - Surveillance de la crue des eaux.

Embâcles et refoulements

Voici quelques exemples spectaculaires d'embâcles et de refoulements.

La problématique des embâcles Photo illustrant une débâcle.

Au printemps, les cours d'eau dégèlent. Le couvert de glace se brise en morceaux et part à la dérive sur les cours d'eau; on appelle ce phénomène une débâcle. Mais il arrive que les morceaux de glace restent coincés sous un pont, contre des rochers, dans un tournant de la rivière ou même contre un couvert de glace demeuré en place. Les morceaux de glace forment alors un amoncellement qui empêche l’eau de s’écouler normalement. Lorsque l’eau ne s’écoule plus, il y a embâcle. L’eau s’accumule alors en amont de l’embâcle et il y a inondation.


Rivière Saint-François, Dudswell, mars 1997 Photo illustrant l'embâcle sur la rivière.

La glace sur la rivière Saint-François à Dudswell a causé un embâcle. Des morceaux de glace ont été emportés jusqu’aux maisons par l’eau de la rivière.


Des solutions efficaces Photo illustrant une pelle mécanique qui déplace des morceaux de glace pour faciliter le passage de l’eau.

À partir de la rive, on peut se servir d’une pelle mécanique pour déplacer les morceaux de glace et faciliter le passage de l’eau.