Blogue de la géomatique du MSP

Amélioration de l'application : surveillance de la crue des eaux

Auteur : gign02

En 2012, une refonte de l’application cartographique associée à la surveillance de la crue des eaux a été entreprise au MSP. Le nouveau lien est maintenant disponible à cette adresse depuis décembre 2012 : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-civile/surveillance-territoriale.html

Le ministère s’est donné les moyens et les outils nécessaires afin d’assurer au Québec des services privilégiés de vigie, d’information, d’alerte et de communication en cas de sinistres majeurs, tels que la crue des eaux.

Lorsque l’on clique dans la page ci-haut sur le lien “Crues des eaux”, une carte interactive permet de surveiller en temps-réel les seuils d’inondation dans chaque région du Québec. Ces seuils sont établis aux stations hydrométriques à partir des conséquences des inondations répertoriées. Ces seuils sont sujets à des changements selon les événements qui toucheront le Québec au cours des prochaines années.

Les débits et les niveaux permettent de surveiller de façon automatique les inondations en eau libre sur les rivières et lacs où sont installées des stations hydrométriques à partir de seuils de conséquences préétablis. D’autres cours d’eau qui ne possèdent pas de tels instruments sont également suivis par les autorités municipales et gouvernementales.

Afin de visualiser rapidement les secteurs les plus à risques d’inondation, les bassins versants et les régions administratives, l’outil cartographique affiche par défaut la couleur de la station qui présente le seuil le plus élevé.

Des inondations peuvent également se produire :

  • à un endroit différent sur le cours d’eau de celui de la station lorsque les seuils d’une station sont dépassés;
  • même si la situation est catégorisée comme étant normale;
    • dans d’autres cours d’eau non instrumentés;
    • dans des ruisseaux ou des canalisations qui auraient reçu d’importantes quantités de pluie;
    • ou encore en rivière lors de la formation d’un embâcle.
  • à la suite du ruissellement et du refoulement du réseau d’assainissement des eaux pluviales.

Pour plus d’information sur la nouvelle application, voir cette page pour consulter la carte interactive : http://geoegl.msp.gouv.qc.ca/adnv2/carte.php et l’aide concernant les données utilisées : http://geoegl.msp.gouv.qc.ca/adnv2/aide.php

Pour les experts en géomatique, les couches d’informations géographiques de cette carte interactive sont disponibles sous la forme de service Web cartographique ou WMS  à cette adresse : http://geoegl.msp.gouv.qc.ca/ws/adnInternetV2.fcgi?service=wms&version=1.3.0&request=getcapabilities Pour les usagers qui n’ont pas de logiciel spécialisé pour visualiser ces couches WMS, ils peuvent toujours aller sur le site de données ouvertes en ouvrant l’application géomatique GOLOC et ajouter le service web WMS dans l’interface : http://www.donnees.gouv.qc.ca/?node=/applications-geomatique

Un service Web d’entités géographiques ou WFS  est également disponible à cette adresse : http://geoegl.msp.gouv.qc.ca/ws/adnInternetV2.fcgi?service=wfs&version=1.1.0&request=getcapabilities