Blogue de la géomatique du MSP

Lancement d'une démarche de données libres au Québec !

Auteur : gign02
Suite à des discussions survenues au WhereCamp (http://media.baliz-geospatial.com/fr/blogue/le-wherecamp-du-23-mars-a-quebec-aussi-dynamique-et-interactif-que-vous) et lors du 5 à 7 de l'OSGeo-Qc le 23 mars dernier à Québec,  des questions sur la lenteur du mouvement mondial OpenStreetMap à lever au Québec ont été posées et de nouvelles idées ont émergées pour promouvoir un tel projet ici au Québec :
http://lists.osgeo.org/pipermail/quebec/2010-March/000270.html
En réponse à ces questionnements,  le Centre de Géomatique du Québec annonce le 30 avril qu'il contribuera au lancement d'un projet de données libres au Québec et supportera une initiative provenant de la communauté de géomatique du Québec : http://www.cgq.qc.ca/index.php?option=com_content&view=article&id=54&Itemid=97
Pour ceux qui seraient intéressés à faire des suggestions (site-pilote, besoin, idée de script, comment faire la promotion d'OSM au Qc, etc.) sur le sujet qui sera discuté lors d'une réunion au Rendez-vous OSGeo-Qc le 15 juin prochain (voir dans le programme : http://rendez-vous-osgeo-qc.org/2010/programme/) ,
une page a été créée il y a quelques semaines pour orienter la discussion et connaître les besoins de la communauté : http://wiki.osgeo.org/wiki/Qui_a_quoi_qui_veut_quoi
Il ne faut pas dupliquer ce qui est déjà bien fait en français sur le wiki général d'OpenStreetMap : http://fr.wikipedia.org/wiki/OpenStreetMap
Il existe déjà une page avec des informations spécifiques au Québec, mais elle n'est pas exhaustive : http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Canada:Quebec
Il ne faut pas oublier qu'un panel de discussion fera aussi partie de la dernière journée de la conférence Vision Géomatique 2010 (http://www.visiongeomatique.com/) et le sujet sera : "Ouverture de l'accès aux données géospatiales: pourquoi et comment?".
La démarche d’OpenStreetMap OpenStreetMap est un projet visant à créer et à fournir des cartes géographiques libres de droit en utilisant des données générées par les collaborateurs. Cet outil est né parce que la plupart des cartes qu’on pense libres ont des restrictions légales ou techniques qui empêchent de les utiliser de façon créative, productive ou innovante. Tous les utilisateurs d’Internet et de GPS peuvent contribuer à l’accroissement des données disponibles sur OSM, un peu à la manière de Wikipédia.