Blogue de la géomatique du MSP

Le gouvernement du Québec dévoile officiellement son portail de données ouvertes

Auteur : gign02

Le gouvernement du Québec a concrétisé, le 28 juin dernier, son engagement d’offrir aux citoyens un accès libre, facile et gratuit à l’information gouvernementale par la mise en ligne du portail www.donnees.gouv.qc.ca. Plus de 250 jeux de données ont été versés dans le site, dont plusieurs en format géomatique. Progressivement, d’autres données de nature géographique, statistique ou financière y seront diffusées. Ces données sont présentées dans un format permettant leur réutilisation à l’aide d’autres logiciels. Une section spéciale a été conservée pour les applications géomatiques qui tirent profit des données ouvertes.

Par exemple, l’application de cartographie et de localisation du MSP, développée en logiciels libres et appelée G.O.LOC (Gestion des opérations de localisation et de cartographie), a été mise en ligne dans le site. Elle permet de visualiser et d’afficher différentes couches d’informations géographiques ainsi que d’effectuer des recherches rapides par adresse, municipalité, repère kilométrique, toponyme, coordonnées GPS et nom d’entreprise.

Le Secrétariat du Conseil du trésor a mandaté le ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP) pour mettre au point la première version du site www.donnees.gouv.qc.ca selon les méthodes de développement « Agile ». Ainsi, le MSP a développé les premières bases de ce site bêta de données ouvertes à partir des acquis en logiciels libres (p. ex. GeoNetwork, PostgreSQL/PostGIS, PHP, jQuery, Linux, etc.) et des services Web (p. ex. WMS, CSW, etc.).

Le portail de données ouvertes permet aux internautes de rechercher, de consulter et de télécharger des données géographiques et tabulaires, ainsi que d’utiliser des applications ou des services du gouvernement du Québec (p. ex. service Web de cartographie/WMS). Pour ce faire, il a pris la forme d’un catalogue de métadonnées associées aux données ouvertes disponibles. Par une recherche d’informations simple, les internautes peuvent donc obtenir des données brutes sous différents formats ouverts (p. ex. CSV, KML, XML, Shapefile, WMS, etc.). Ce site s’adresse, à l’instar d’autres sites de données ouvertes comme ceux des États-Unis, de la Colombie-Britannique ou de la Ville de Québec, aux citoyens, aux développeurs d’applications informatiques et aux entreprises de services.

Par ailleurs, parce que le site est évolutif, il comporte une fonctionnalité d’échange visant à permettre aux internautes de soumettre au gouvernement les jeux de données ouvertes qu’ils désirent obtenir. Enfin, les conditions et les obligations d’utilisation des données ouvertes sont définies par une licence, aussi déposée sur le site. Pour être avisé des derniers développements concernant le gouvernement ouvert au Québec, vous pouvez dès maintenant suivre le compte Twitter officiel @GouvOuvertQc. Pour faire une demande d’information générale concernant les données ouvertes, vous pouvez aussi utiliser la page Nous joindre.

Source : http://www.quebecgeographique.gouv.qc.ca/alaune/2012-07-10.asp