Blogue de la géomatique du MSP

Le rôle de la géomatique durant la période des inondations printanières 2017

Auteur : gign02

inondation avertissement En avril et mai 2017, un épisode d’inondations inégalé depuis 1974 a frappé plusieurs régions fortement habitées du sud du Québec. Ces zones inondées de plusieurs centaines de kilomètres carrés ont dépassé la récurrence de 100 ans, notamment en bordure du lac des Deux-Montagnes, du lac Saint-Pierre ainsi que des rivières des Prairies, des Mille-Îles et des Outaouais.

inondation avertissement

Pour les régions grandement touchées de l’Outaouais, de la Montérégie, des Laurentides, de Lanaudière, de la Mauricie, de Montréal, de Laval, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, de la Côte-Nord et du Saguenay-Lac-Saint-Jean, plusieurs données géospatiales ont été produites ou captées. Au cœur des opérations et des décisions se trouve l’information géospatiale qui permet de documenter, localiser et suivre l’évolution des inondations.

inondation avertissement

La majorité des données ont été diffusées sur le Web sans restriction d’accès. Cela a permis une consultation nettement plus répandue des données géospatiales. Par exemple, entre le 1er et le 18 mai derniers, les serveurs Web de géomatique au MSP ont reçu plus de 45 millions de requêtes, dont 7 millions pour la seule journée du 8 mai, au plus fort des inondations, ce qui correspond à environ 100 requêtes par seconde.

Des travaux se poursuivront durant la phase actuelle de rétablissement, notamment pour déterminer avec plus de certitude la crue maximale historique en utilisant les polygones d’étendue d’eau et en les bonifiant avec les validations sur le terrain qui seront faites dans les prochains mois.

Au cours du mois de mai, le MSP a également pu tester une toute nouvelle application cartographique adaptée pour les appareils mobiles et développée à partir d’une solution gouvernementale appelée Infrastructure de géomatique ouverte 2.0 (IGO2) afin de suivre l’évolution des événements.

Pour plus d’information, veuillez consulter l’article complet dans le Québec géographique.